Skip to content

ECOSTERYL: traitement des déchets médicaux

Hôpital De Saint-Jérôme

Domaine d’action

Au Canada, le CISSS des Laurentides était le premier établissement de santé à acquérir la technologie Ecosteryl dans le but d’améliorer la gestion des déchets biomédicaux. Cette technologie innovante belge, qui remplace l’autoclave, consiste à déchiqueter et stériliser par micro-ondes plutôt que par vapeur d’eau les déchets biomédicaux non anatomiques et piquants tranchants. La technologie par micro-ondes a également l’avantage d’être 100% électrique, de n’émettre aucun rejet à traiter ou d’odeur et aucune pollution atmosphérique en plus d’atteindre une productivité supérieure à un autoclave régulier. En outre, le processus réduit le risque de blessures, puisque le broyat généré est sec et de la taille de confettis.

Financement et partenaires

COÛT

1.4M$

Période de retour sur investissement

7 ans

Direction

Direction responsable

Direction des services techniques, service d’hygiène et salubrité

Autres directions impliquées

Direction générale

demandeur :

Adam Gélinas-Proulx

Retombées

Réduction de 70% de l’espace des déchets biomédicaux dans les sites d’enfouissement

En Savoir Plus

Précision du domaine : 

N/A

Type d’initiative :

Institutionnelle
01/06/2018

Pas de fin

État du projet :

Projet pilote

Objectif visé et indicateurs de réussite :

Améliorer la gestion des déchets médicaux

Abonnez-vous à
l'infolettre !

L’essentiel sur les initiatives PhareClimat
en un coup d’oeil, dans votre boîte courriel.

*Vos données seront partagées uniquement avec
les partenaires du projet (RNCREQ, Cascades et le RASDQ).

Modifier cette initiative

Ce contenu ne peut être édité que par l'auteur de cette initiative

Recherche avancée