Skip to content

Retrait des canalisations de Protoxyde d’azote

Centre Hospitalier De St. Mary

Domaine d’action

Le protoxyde d’azote (N2O) est un gaz utilisé par les anesthésistes à des fins médicales comme additif aux gaz anesthésiants. Il est accessible à travers les canalisations murales d’un hôpital ou bien grace à des petites bonbonnes de gaz. Ce gaz a un potentiel « réchauffant » 300 fois supérieur à celui du CO2 et qui persiste plus de 100 ans dans l’atmosphère. La littérature montre que plus de 95% de l’usage de N2O des canalisations des hôpitaux provient de fuites dans ces canalisations. À St Mary’s nous avons décidé d’arrêter d’utiliser le protoxyde d’azote la plupart du temps et si nous en avions le besoin impératif, celui-ci serait fait à travers des petits cylindres.

Resultats

Fermeture complète et définitive technique des canalisations de protoxyde d’azote: fini les gros cylindres, et retrait des connecteurs.

Financement et partenaires

Direction

Direction responsable

DSP, DST, DLog

demandeur :

Lyndia Dernis

Retombées

réduction de la pollution atmosphérique directe
réduction des risques d’exposition directs au N2O
Pas de risque de payer pour une fuite passée inaperçue

En Savoir Plus

Précision du domaine : 

Type d’initiative :

Institutionnelle
01/01/2024

Pas de fin

État du projet :

Modification permanente d’une infrastructure ou d’un processus

Objectif visé et indicateurs de réussite :

Nous n’avions pas de fuite détectée à St Mary’s. Mais notre usage médical de N2O étant réduit à quasi néant, il était important de fermer rapidement ces circuits pour éviter l’apparition d’une fuite qui aurait entrainé : perte monétaire, pollution, et atteinte à la santé des travailleurs oeuvrant au contact de cette fuite.

Abonnez-vous à
l'infolettre !

L’essentiel sur les initiatives PhareClimat
en un coup d’oeil, dans votre boîte courriel.

*Vos données seront partagées uniquement avec
les partenaires du projet (RNCREQ, Cascades et le RASDQ).

Modifier cette initiative

Ce contenu ne peut être édité que par l'auteur de cette initiative

Recherche avancée