Skip to content

Biodigesteur

Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Domaine d’action

Description

Depuis janvier 2023, les services alimentaires de l’HMR utilisent un digesteur aérobie pour traiter une partie de leurs résidus alimentaires. Grâce à l’activité d’organismes (enzymes) thermophiles et d’une source d’électricité, cette technologie permet de réduire d’environ 80% le poids des matières organiques. À la fin du procédé, il en ressort une poudre «digérée» communément appelé digestat, qui ressemble à une poudre brune déshydratée, ainsi que de la vapeur (tuyau d’évacuation) et de l’eau propre (au drain). Le processus fonctionne en présence d’oxygène et n’émet aucun gaz à effet de serre. Le digestat ne pourrit pas, ne crée pas d’odeurs ni de champignons. Cette technologie permet aussi de réduire la pollution de l’eau en détournant la matière organique des eaux usées de l’hôpital. En Europe, le digestat est déjà utilisé comme matière fertilisante alors qui sait ? Un jour nous pourrions peut-être fertiliser nos espaces verts avec notre digestat ? Ce type de technologie est bien adapté au milieu hospitalier car il permet de mettre les matières organiques en continu dans l’appareil, sans que le cycle de traitement soit perturbé ce qui est très pratique dans le cadre d’une journée de travail chargée ! Ce projet a été mis en place grâce à un partenariat avec Synergie Santé Environnement et l’appui financier de Recyc-Québec. À l’avenir, nous espérons pouvoir en installer dans d’autres de nos plus gros sites pour faciliter la gestion écologique de nos résidus alimentaires

Objectif visé et indicateurs de réussite :

Améliorer les gestion des déchets alimentaires et réduire le poids des déchets organiques

Resultats

fINANCEMENT ET PARTENAIRES
Direction

Direction responsable

Direction technique et logistique

demandeur :

Charlotte Hull

personne ressource : 

Anne Blouin
Agente de planification, de programmation et de recherche développement durable
Retombées
Réduction d’environ 80% le poids des matières organiques. Aucune émission de gaz à effet de serre. Réduction de la pollution de l’eau en détournant la matière organique des eaux usées de l’hôpital
Le digestat ne pourrit pas, ne crée pas d’odeurs ni de champignons.
En Savoir Plus

domaine d’action

Gestion des matières résiduelles (incluant DBM) et matières dangereuses

Précision du domaine : 

Type d’initiative :

Institutionnelle
02/01/2023

Pas de fin

État du projet :

Modification permanente d’une infrastructure ou d’un processus

Modifier cette initiative

Ce contenu ne peut être édité que par l'auteur de cette initiative

Recherche avancée